Conduite Supervisée

La Conduite Supervisée a été mise en place en 2010 afin d'augmenter le taux de réussite et de permettre aux candidats de continuer à acquérir de l'expérience à moindre coût après un échec à l'examen.

Cette solution s'adresse à toute personne âgée d'au moins 18 ans qui veut d'avantage d'expérience avant le passage de l'examen, ou après un échec à l'épreuve pratique.

Comme l'Apprentissage Anticipé de la Conduite, l'élève doit passer et obtenir l'examen du code de la route avant une formation d'au moins 20 heures. Après un premier rendez-vous avec l'accompagnateur, l'élève part en conduite avec ce dernier pour une durée minimale de 3 mois et devra parcourir au moins 1000 km dans des situations les plus variées possibles. Une fois cette période de conduite effectuée, un rendez-vous pédagogique sera organisé avant le passage de l'examen du permis de conduire.

L'accompagnateur peut être la personne que vous voulez du moment qu'elle est titulaire du permis de conduire B depuis 5 ans minimum et ne pas avoir fait l'objet d'une annulation ou d'une suspension du permis de conduire durant les 5 dernières années.

Les avantages :

- une formation moins onéreuse

- plus grande expérience de conduite

- plus de chance de réussite à l'examen du permis de conduire.

/!\ : même si les l'AAC et la Conduite Supervisée se ressemblent, la consuite supervisée ne permet pas de réduire la durée de la période probatoire après obtention du permis.

Ajouter un commentaire